Jean Baptiste Amédée

Le 1er janvier 1812

Jean Baptiste Amédée naît en 1812 (fils de Jean Baptiste Bollée et Marguerite Eléonore), et meurt centenaire en 1912. Ayant perdu son père alors qu’il avait à peine huit ans, Jean Baptiste Amédée va épouser la profession de ses oncles et aïeux, celle de saintier, et après avoir longtemps cheminé il s’installera comme fondeur sédentaire dans la région d’Orléans. La fabrication de cloches continua à Saint-Jean-de-Braye.